Storytelling visualisation
Engaging the reader with interactivity

Pour mesurer la capacité de la narration à engager le lecteur dans l’exploration des données, le chercheur trace toutes les actions de bas niveau (interactions, temps passé, etc.) des lecteurs. Les données sont enregistrées à l’aide d’un système de traces développé à l’Inria dans le cadre de ce travail de recherche. Les données recueillies sont anonymes et ont pour vocation d’être utilisées uniquement pour ce projet. Les données ne seront pas partagées avec un tiers.

Etre relayé par Mediapart contribue « grandement à la validitéécologique l’étude. Cela nous permettra d’avoir accès à un terrainintéressant composé de lecteurs réels situés dans des conditionsréelles », écrit le chercheur.

————
Ce projet s’inscrit dans le travail de thèse de Jeremy Boy en Sciences de l’Information et de la Communication.
Cette thèse est co-encadrée par Françoise Detienne (CNRS / Telecom ParisTech) et Jean-Daniel Fekete (Inria), avec le support de Remy Bourganel (EnsadLab). Ce travail est financé par l’Inria/Équipe Aviz.